Blog
Nouveautés et actualités du marketing digital

Mon entreprise a-t-elle besoin d’un Audit digital?

Eric

De nos jours, la partie digitale est un élément fondamental au sein du marketing de n’importe quelle entreprise. Qu’il s’agisse d’assigner des ressources ou des budgets, de s’assurer que la stratégie actuelle fonctionne, ou de vérifier quels ajustements doivent être mis en place, un audit digital est un excellent moyen d’évaluer et de comprendre la présence digitale de votre entreprise et de votre marque.

Vous souhaitez peut-être vérifier le niveau de performance de votre département marketing interne, ou confirmer celui des fournisseurs de services externes. Dans l’un ou l’autre cas, un audit digital réalisé par une tierce partie vous aidera à estimer la qualité des initiatives en ligne actuellement mises en place par votre entreprise, selon une perspective indépendante, confidentielle et transparente.

La base d’un audit digital se focalise en général sur ces quelques zones-clés :

  • La portée : c’est une évaluation de l’impact et de l’ampleur des efforts déployés par votre société sur Internet en matière de référencement payant ou naturel. Par exemple, le classement des mots-clés dans les SERP concernant vos produits et services phares, la portée et l’effet de vos posts et publications sur les réseaux sociaux, ou le taux d’ouverture des e-mails que vous envoyez à vos abonnés ou à des bases de données externes.
    Si vous avez mis en place des campagnes d’affichage, programmées, ou au paiement par clic, sur Google et Bing, il faut vous demander si ces campagnes permettent d’obtenir l’impact désiré, l’impression voulue, et sont-elles pertinentes envers votre public (impressions, clics, etc.)? Votre site est-il ergonomique ? Un audit digital peut vous aider à déterminer si vous impactez suffisamment d’utilisateurs et s’il existe des moyens pour étendre ou améliorer cet impact.
  • La conversion : après étude de la portée, il est important de déterminer si les personnes que vous avez atteintes convertissent comme vous le souhaitez. Si vous obtenez un impact et un nombre de clics significatifs lors de vos campagnes SEM ou CPC, mais que personne n’achète vos produits ou ne remplit votre formulaire d’adhésion, un audit digital pourrait révéler quels aspects de votre présence sur Internet, de vos call-to-action, de vos innovations, e-mails, listings par référencement naturel, et posts, peuvent être améliorés afin d’augmenter votre taux de conversion. Cela va sans dire que les fondations d’une évaluation de la conversion se basent sur une mesure correcte de ladite conversion.
  • Indicateurs et mesures : afin de déterminer si les opérations que vous effectuez actuellement au niveau digital sont couronnées de succès, il est indispensable d’avoir une vision précise des objectifs que vous mesurez, tels que la conversion, la reconnaissance, l’engagement social, ou autres facteurs indicateurs de performances. Si vous avez déjà une idée parfaitement claire de vos indicateurs et ICP, c’est parfait, l’étape suivante consiste simplement à s’assurer que ceux-ci sont mesurés et représentés au sein de vos analyses de données de manière correcte. Il est aussi important de mettre en place une structure solide et récurrente pour les rapports ; si un changement drastique survient au niveau de vos indicateurs, un procédé est-il déjà prévu pour évaluer ce qui a causé ce changement et réagir en conséquence ?
  • L’architecture digitale :: un autre point clé d’un audit digital en matière de marketing consiste à vérifier que votre site Internet remplit toutes les cases en matière d’expérience utilisateur (convivialité), de facilité d’accès aux principales informations et aux principaux produits et services, et bien entendu, il faut qu’il soit facilement consultable en version mobile, pour ces utilisateurs qui préfèrent l’usage du smartphone à celui d’un ordinateur traditionnel.
    C’est également une bonne idée de faire le tour de toutes vos chaînes sur les réseaux sociaux, et de toutes les chaînes supplémentaires que vous pourriez avoir activées (chat, blog, etc.). Font-elles le poids par rapport à celles de vos concurrents ? Veillez-vous à les alimenter constamment ? Comprennent-elles des informations sur votre entreprise telles qu’une adresse, un numéro de téléphone, vos horaires d’ouverture, les liens vers d’autres éléments indispensables, etc. ? Votre entreprise est-elle bien active sur les réseaux sociaux qui sont précisément ceux utilisés par les clients potentiels que vous ciblez ? Vos profils sont-ils rédigés dans la langue adéquate ?
  • Contenu : les entreprises qui réussissent dans la sphère digitale ont en général mis en place un plan de contenu ; ce plan se doit d’être cohérent en termes de types de contenus et de fréquence de publication. Les types de contenus (vidéos, articles, GIF, contenu généré par l’utilisateur, photos, applications, podcasts, tutoriels, etc.) doivent correspondre à l’entreprise que vous dirigez et à ce que vos clients apprécient comme type de consommation.  Bien évidemment, le contenu se doit également d’être de bonne qualité, ou de concorder avec les préférences de l’utilisateur : il est préférable de publier moins de choses mais de veiller à ce que vos publications reflètent parfaitement ce que vous souhaitez transmettre aux gens. Un calendrier de contenus est une bonne méthode de planification, et un audit digital peut vous aider à confirmer que la fréquence et le type de contenu que vous proposez atteignent bien la cible recherchée. Bien sûr, les indicateurs et mesures que vous avez déjà mis en place aideront eux aussi à déterminer ce qui fonctionne et ce qui ne fonctionne pas.

Si vous souhaitez évaluer la stratégie digitale de votre entreprise et obtenir davantage de vos activités marketing sur Internet, contactez-nous.